Agenda de la semaine les événements à venir

Variations Enigma

Variations Enigma

Marzena Diakun - crédit Lukasz Rajchert
20h
Auditorium (Opéra de Dijon)
Dijon
Concert
Programme

Charlotte Bray
At the speed of stillness

Benjamin Britten
Concerto pour violon en ré mineur op. 15

Edward Elgar
Enigma Variations op. 36

 

Direction musicale
Tarifs
De 5,50€ à 35€
Infos pratiques :
Opéra de Dijon / 03 80 48 82 82
opera-dijon.fr
Présentation

En raison de la situation actuelle et des récentes annonces de déconfinement progressif, l'Orchestre Dijon Bourgogne et l'Opéra de Dijon ont pris la décision d'annuler le programme "Variations Enigma". Ce concert ne sera pas reporté compte tenu des programmations déjà définies pour la saison prochaine et des nombreux partenaires initialement prévus sur ce projet ("side by side" avec les étudiants de l'ESM Bourgogne-Franche-Comté, du Conservatoire de Dijon et de la Musik Hochschule de Mayence). 

Si Britten est aujourd’hui reconnu comme un des créateurs de la mélodie anglaise moderne, c’est l’opéra qui lui apporte la célébrité avec Peter Grimes, son premier grand succès lyrique, qui triomphe le 7 juin 1945. Les années 30 font, elles, la part belle aux concertos et aux œuvres symphoniques. En 1939, la montée du nazisme en Europe le pousse à s’expatrier aux États-Unis. Antimilitariste, il trouve là-bas le calme nécessaire pour poursuivre la composition et s’ouvrir à d’autres horizons. Il y termine le Concerto pour violon dont la création par le New York Philharmonic Orchestra aura lieu peu de temps après son arrivée. C’est le violoniste austro-hongrois Christoph Koncz qui est ici notre invité pour interpréter cette œuvre contrastée, brillante et surprenante.
Autre grand compositeur anglais, Edward Elgar connait tardivement, lui-aussi, le succès. En 1900, c’est d’abord son Oratorio Le Rêve de Gerontius qui le propulse au-delà des frontières londoniennes, suivit des Variations Enigma qui l’installent définitivement comme une des plus importantes personnalités musicales britanniques. Elgar y déploie 14 variations comme autant de portraits musicaux de personnes qui lui sont proches.
En regard de ces deux grandes figures musicales, Charlotte Bray compose « At the speed of stillness » et s’inspire en partie du poème surréaliste de Dora Maar « I rested in the arms of my arms ». Elle y puise l’énergie, le sens du mouvement infini et se joue des paradoxes. Charlotte Bray affirme son désir de communication à travers une musique exaltante, intrinsèquement vivante et d’une grande richesse expressive.

 

Partenaires

L'Orchestre Dijon Bourgogne est ensemble associé à l'Opéra de Dijon.